VIDEO. Les Alliés auraient-ils pu sauver les juifs ?

Le Soir 3 revient sur la connaissance qu'avaient les Alliés des camps de concentration et d'extermination.

France 3

Le 27 janvier 1945, le monde découvre le camp d'extermination d'Auschwitz.
Pourtant très tôt au cours de la guerre les Alliés ont eu certaines informations sur ce qui se passait en Pologne.

En 1942, le représentant du congrès juif mondial pousse un cri d'alarme. Dans un télégramme envoyé à Washington et Londres, il alerte sur le fait que des millions de personnes sont sur le point d'être exterminées. Mais pour les dirigeants alliés un tel plan dépasse l'entendement.

Un évadé va apporter des preuves

Un évadé du camp d'Auschwitz va venir apporter des preuves sur ce qui se passe. Le 7 avril 1944, il décrit comment le processus d'anéantissement fonctionne.

Des photos aériennes prises par les Anglais d'Auschwitz viennent étayer ce témoignage. Dès lors, la pression sur les Alliés se fait plus forte. Pour Churchill et Roosevelt, gagner la guerre est la seule solution pour arrêter le massacre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des rescapés d\'Auschwitz et chefs d\'Etat ou de gouvernement ont commémoré mardi les 70 ans de la libération du camp d\'extermination nazi Auschwitz-Birkenau, le 27 janvier 2015
Des rescapés d'Auschwitz et chefs d'Etat ou de gouvernement ont commémoré mardi les 70 ans de la libération du camp d'extermination nazi Auschwitz-Birkenau, le 27 janvier 2015 (ALAIN JOCARD / AFP)