Justice : un ancien SS expulsé vers l'Allemagne

Le dernier criminel nazi vivant aux États-Unis vient d'être expulsé vers l'Allemagne, mardi 21 août.

France 3

C'est un vieillard que des infirmiers du service de gériatrie sortent d'un immeuble de New York, aux États-Unis. Sanglé sur une civière, barbe et cheveux blancs, ce vieil homme affaibli vient d'être rattrapé par son passé nazi. Entre 1941 et 1943, Jakiw Palij était assistant SS dans le camp de travail forcé de Trawniki, en Pologne, où plus de 6 000 juifs ont été exterminés.

Émigration en 1949

Expulsé des États-Unis vers l'Allemagne, Palij est arrivé ce matin à Dusserldorf. Son extradition a été saluée par le centre Wiesenthal, qui traque sans relâche les anciens nazis. Né en Pologne, Jakiw Palij avait émigré aux États-Unis en 1949 et réussi à obtenir la nationalité américaine en mentant sur son passé. L'ancien garde SS était l'objet de manifestations hostiles devant son domicile. Berlin a longtemps refusé de l'accueillir, mais a finalement accepté au nom de sa responsabilité morale.

Le JT
Les autres sujets du JT
(- / US DEPARTMENT OF JUSTICE)