Auschwitz : le cliché recolorisé d'une jeune déportée émeut

Les photos d'une petite fille de 14 ans assassinée dans le camp de concentration d'Auschwitz (Pologne) ont fait le tour du web. Les clichés ont été recolorisés par une artiste brésilienne, ce qui l'a rendue plus contemporaine et terriblement proche.

FRANCE 2

La photo d'une jeune Polonaise de 14 ans morte au camp d'Auschwitz (Pologne) interpelle. Les clichés, tombés dans le domaine public, étaient à l'origine en noir et blanc. Une artiste brésilienne les a colorisés, sa manière à elle de lui rendre hommage. "Je crois vraiment au pouvoir que revêt le fait de voir des visages comme celui de Czesława en couleur. [...] Il est bien plus facile de s'identifier à ces personnes", a écrit l'artiste Marina Amaral sur Twitter.

Un témoignage de la barbarie nazie

Ces portraits colorisés ont été massivement partagés sur les réseaux sociaux et ne laissent pas indifférent. Juste avant ces clichés, la jeune fille, considérée comme prisonnière politique, venait d'être battue par l'un des gardiens. Elle a été exécutée, trois mois après son arrivée au camp, d'une injection d'acide dans le cœur. Publiés par le mémorial d'Auschwitz, ces clichés témoignent de la barbarie nazie. Plus de 1,5 million de personnes sont mortes dans ce camp de concentration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les clichés recolorisés de Czesława, déportée au camp d\'Auschwitz, en Pologne, durant la Seconde guerre mondiale.
Les clichés recolorisés de Czesława, déportée au camp d'Auschwitz, en Pologne, durant la Seconde guerre mondiale. (FRANCE 2)