Aurigny, une île anglo-normande au patrimoine naturel exceptionnel

L'île d'Aurigny compte bien attirer davantage de touristes français en mettant en avant la richesse naturelle de l'île.

FRANCE 3

Très peu de Français vivent sur l'île anglo-normande d'Aurigny. Seule une résidente française compte actuellement parmi les 2 500 habitants de cette île de 5 km de long et 3 mètres de large.
La jeune normande, Anne-Isabelle Boulon, vit ici depuis deux ans. Sa mission : promouvoir les richesses naturelles de l'île "pour attirer plus de touristes, notamment les touristes français", confie-t-elle au micro de France 3.

Patrimoine naturel

Parmi les richesses de l'île, les fous de Bassan. Près de 6 000 couples nichent sur les rochers des Etacs, explique la spécialiste. "Ils arrivent là au mois de février et repartiront au mois d'octobre. Pendant huit mois on a la chance de les avoir à quelques dizaines de mètres de la côte", poursuit-elle.
Si la jeune femme profite pleinement du patrimoine naturel de l'île, elle ne cache pas une certaine solitude : "Le sentiment d'isolement on le ressent parce que les transports c'est compliqué : il faut prendre l'avion, le bateau. La famille, les amis, ne peuvent pas venir me voir tous les dimanches, par exemple".

Le JT
Les autres sujets du JT