Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Attentats de Bruxelles : "Il y a eu cet énorme bruit, comme si c'était la fin du monde", témoigne une rescapée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Fanny, rescapée, mais brûlée par l'explosion de l'aéroport de Bruxelles
PICTURES ATV / APTN

Fanny, 20 ans, a été gravement brûlée par la double explosion survenue mardi 22 mars à l'aéroport de Bruxelles-National.

Fanny, 20 ans, est une des rescapées de la double explosion à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem survenue mardi 22 mars. Gravement brûlée dans l'attentat, la jeune fille est actuellement soignée à l'hôpital de Stuivenberg à Anvers (Belgique). Elle a accepté de raconter à la télévision l'attaque terroriste qu'elle a vécue.

"On venait tout juste d'arriver dans la file d'attente [du hall de l'aéroport] et puis tout à coup, il y a eu cet énorme bruit, témoigne-t-elle. On aurait dit la fin du monde !" Et de continuer : "Je me suis trouvée par terre. Il y avait de la cendre partout. J'étais recouverte d'un truc marron, ça puait le cochon brûlé."

"Je savais que les secours allaient arriver"

Ce sont les personnes autour d'elle qui font remarquer à Fanny qu'elle souffrait de brûlures. "J'ai croisé un miroir, je me suis vue à moitié brûlée mais je n'ai pas voulu trop regarder", dit-elle, un léger sourire aux lèvres caché sous ses bandages. "C'était impressionnant sur le coup, mais je n'ai pas eu peur plus que ça parce que je savais que les secours allaient arriver", ajoute la jeune fille. Les attaques kamikazes à l'aéroport et dans le métro bruxellois ont fait 31 morts et 300 blessés, selon un bilan provisoire.

.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de Bruxelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.