Nouvelle attaque terroriste à Bruxelles

Mardi 20 juin dans la soirée, un homme a fait exploser une valise dans la gare centrale, sans faire de blessés.

A 20h45 mardi 20 juin, les policiers belges bouclent en urgence la gare centrale de Bruxelles et ses abords. A l'intérieur, un homme vient de faire exploser une valise, provoquant par la même occasion un début d'incendie et un mouvement de panique chez les usagers. "Je descendais l'escalier principal pour redescendre sur le quai, et c'est là que j'ai entendu crier tout un tas de trucs, puis 'allahu akbar'", raconte un employé de la gare, encore sous le choc.

L'homme vivait à Molenbeek

La valise, qui contenait des clous et des bonbonnes de gaz, explose alors une seconde fois, ne touchant heureusement personne dans une zone évacuée par les autorités. L'auteur poursuit ensuite son chemin en continuant à crier, et se dirige vers de militaires qui ouvrent aussitôt le feu, blessant mortellement l'assaillant, âgé de 36 ans et qui habitait Molenbeek, la commune de Bruxelles d'où étaient partis les auteurs de attentats de Paris en novembre 2015.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires déployés devant la gare centrale de Bruxelles (Belgique), le  23 novembre 2015.
Des militaires déployés devant la gare centrale de Bruxelles (Belgique), le  23 novembre 2015. (VIRGINIE NGUYEN HOANG / HANS LUCAS)