Cet article date de plus de six ans.

Bruxelles : la "marche contre la peur" annulée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Bruxelles : la "marche contre la peur" annulée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Face au risque terroriste, les autorités belges ont demandé l'annulation de la marche prévue ce 27 mars en hommage aux victimes des attentats.

Sur le place de la Bourse à Bruxelles, les anonymes continuent d'affluer pour déposer bougies, fleurs ou mots, en hommage aux victimes des attentats du 22 mars. L'émotion est toujours aussi vive quatre jours après les attaques terroristes. Alors, l'annulation de la "marche contre la peur" prévue demain 27 mars n'a pas vraiment plu. "Le peuple a besoin d'exprimer son émotion, donc couper ce flot d'émotion est la pire des idées", estime une habitante au micro de France 3.

Des renforts policiers

C'est le ministre de l'Intérieur qui a demandé à ce que la manifestation ne se tienne pas, en évoquant des raisons sécuritaires. "Compte-tenu des enquêtes en cours dans la lutte contre le terrorisme, et des moyens de police nécessaires, notre priorité est de leur permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles", a déclaré à la presse Jan Jambon. À Bruxelles, la vie reprend doucement son cours. La présence de l'armée est toujours très visible, et 500 agents de police ont été appelés en renforts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.