Cet article date de plus de huit ans.

Attentats de Bruxelles : un réseau franco-belge mis en évidence

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Attentats de Bruxelles : un réseau franco-belge mis en évidence
Attentats de Bruxelles : un réseau franco-belge mis en évidence Attentats de Bruxelles : un réseau franco-belge mis en évidence (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Des explosifs ont été découverts dans un appartement d'Argenteuil. Les investigations de la DGSI ont permis de mettre en lumière de nouveaux suspects.

Reda Kriket, 34 ans, est un délinquant au service d'organisations terroristes. Il a déjà été condamné en Belgique pour avoir financé une filière de jihadistes par des braquages. Après son arrestation jeudi 24 mars, des armes et des explosifs sont découverts dans une planque d'Argenteuil.

Des attentats en préparation

Il fait partie d'une cellule franco-belge qui préparait des attentats. À la suite de son arrestation, c'est à Bruxelles que trois complices présumés sont interpellés. Abderrahmane Ameuroud, 38 ans en fait partie. L'homme est déjà bien connu des services de renseignement français. En 2007, il avait été condamné à sept ans de prison pour complicité dans le meurtre du commandant Massoud. Il faisait partie d'une filière logistique qui a aidé les assassins. Sa garde à vue a été prolongée ce samedi de 24 heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.