Attentats de Bruxelles : les visages des trois premières victimes connus

Après les attentats de Bruxelles survenus mardi 22 mars, les visages des premières victimes sont connus.

FRANCE 3

Les premiers visages des victimes des attentats de Bruxelles sont connus. Le bilan provisoire est de 31 morts et de 270 blessés. Depuis hier matin les avis de recherche se multiplient sur Internet. Pour la plupart d'entre eux, l'espoir demeure, mais pour d'autres, il a déjà laissé la place au deuil et à la douleur.

Mauvais endroit au mauvis moment

Leopold Hecht a avait 20 ans, il étudiait le droit, il a été fauché par l'explosion à la station de métro. Sa mort a été annoncée ce midi sur la page Facebook de son université. Adelma Marina Tapia Ruiz avait 23 ans. Elle était péruvienne et travaillait dans la restauration. Avec son mari et ses deux fillettes de 3 ans, dont une a été blessée hier, elle s'apprêtait à s'envoler pour les États-Unis, où elle devait rejoindre sa mère. Olivier était lui aussi au mauvais endroit au mauvais moment. Son employeur a annoncé la nouvelle ce matin. Ils sont les trois premiers visages des victimes des attentats de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT