Attentats de Bruxelles et Paris : l'arrestation de Mohamed Abrini pourrait faire avancer l'enquête

Hier, vendredi 8 avril, Mohamed Abrini, principal suspect des attentats, a été arrêté.

FRANCE 3

Au lendemain de son arrestation, Mohamed Abrini est toujours interrogé ce samedi 9 avril par la police belge. Les enquêteurs cherchent à déterminer son rôle dans les attentats de Bruxelles et de Paris. Cinq autres suspects ont été interpelés. Les opérations se sont poursuivies jusque tard dans la soirée.

Oussama K. arrêté

Mohamed Abrini était l'un des suspects les plus recherchés. Pour le parquet fédéral belge, sa capture va permettre un progrès capital dans l'enquête. Il pourrait être l'homme au chapeau, le troisième homme de l'attentat de l'aéroport de Zaventem. La diffusion publique des images de vidéosurveillance montrant l'homme au chapeau à l'aéroport après avoir déposé les valises piégées aurait pu permettre de localiser Abrini.

À 200 mètres du lieu de son interpellation, la police et les démineurs belges ont ensuite isolé et fouillé toute la soirée un immeuble, probablement la dernière planque d'Abrini dans cette commune populaire de Bruxelles. La police belge a également interpelé le nommé Oussama K.. Il pourrait être le deuxième homme filmé dans le métro de Bruxelles en compagnie du kamikaze, quelques minutes avant l'attentat à la station Maelbeek.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo de Mohamed Abrini diffusée le 24 novembre 2015 par la police fédérale belge.
Une photo de Mohamed Abrini diffusée le 24 novembre 2015 par la police fédérale belge. (FEDERAL POLICE / BELGA / AFP)