Cet article date de plus de huit ans.

Attentats à Bruxelles : l'annulation de la marche contre la peur passe mal

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Attentats à Bruxelles : l'annulation de la marche contre la peur passe mal
Attentats à Bruxelles : l'annulation de la marche contre la peur passe mal Attentats à Bruxelles : l'annulation de la marche contre la peur passe mal (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Pour des raisons de sécurité, la marche contre la peur qui devait se tenir à Bruxelles (Belgique) dimanche a été annulée.

Cinq jours après les attentats, plusieurs milliers de personnes étaient attendues dimanche dans les rues de Bruxelles (Belgique) comme un acte de résistance face au terrorisme et pour défendre le vivre ensemble. Cette marche contre la peur a finalement été annulée au nom de la sécurité.  

"Il faut y aller"

Ce samedi, sur la place de la Bourse, les Belges continuent de venir rendre hommage aux victimes des attentats du 22 mars. L'émotion est toujours aussi vive. Alors l'annonce de l'annulation de la marche contre la peur prévue dimanche est plutôt mal perçue. "Il faut y aller, prendre son courage", affirme une femme. Le ministre de l'Intérieur lui-même a demandé à ce que la manifestation ne se tienne pas. Il invoque des raisons de sécurité. Les organisateurs ont donc suivi les recommandations des autorités et annulé la manifestation en hommage aux 31 victimes et aux centaines de blessés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.