Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats à Bruxelles : vers une réouverture de l’aéroport dimanche

Le gouvernement belge pourrait donner son feu vert dans les prochaines heures. Les syndicats de police qui réclamaient davantage de moyens pour la sécurité ne s'opposent plus à la réouverture.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Un exercice de sécurité a été mené mardi dernier autour de l'aéroport de Bruxelles © MaxPPP)

Un conseil de sécurité du gouvernement fédéral a eu lieu vendredi soir pour examiner les demandes des policiers qui réclamaient une sécurité accrue avant la réouverture partielle de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem. Les syndicats de police disent avoir obtenu gain de cause sur une grande partie de leurs demandes.

Les policiers brandissaient déjà la possibilité d’une action avant les attentats du 22 mars, à cause de l’ensemble des doléances qu’ils avaient décidé de rendre publiques jeudi dans une lettre ouverte. Les syndicats de police disent avoir obtenu des contrôles renforcés des passagers et des bagages. Ainsi le Syndicat libre de la fonction publique (SLFP-Police) évoque des contrôles avant le franchissement des douanes, un secteur réservé aux seuls passagers qui embarquent. De son côté, le syndicat de policiers ACV Politie a parlé d'"un accord avec le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur" sans autre détail.

A LIRE AUSSI ►►►Un exercice grandeur nature pour tester la sécurité de l’aéroport de Bruxelles

L'aéroport de Bruxelles-Zaventem est l'un des plus importants d'Europe. Il relie la capitale belge à 226 destinations dans le monde et 77 compagnies aériennes le desservent.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.