Cet article date de plus de cinq ans.

Qui sont les victimes de l'attentat de Berlin ?

Douze personnes sont mortes dans l'attaque au camion-bélier sur un marché de Noël berlinois lundi 19 décembre. Parmi elles, une Israélienne, une Italienne, un Polonais et au moins six Allemands.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Hommage aux victimes de l'attentat de Berlin sur le marché de Noël où l'attaque a eu lieu, le 22 décembre 2016. (RAINER JENSEN / DPA / AFP)

Alors que la chasse à l'homme se poursuit et que le marché de Noël de Berlin visé par une attaque au camion-bélier a rouvert, jeudi 22 décembre, le voile se lève peu à peu sur l'identité des personnes qui ont péri lors de l'attentat.

>> Suivez notre direct sur l'attentat de Berlin

Fabrizia Di Lorenzo, 31 ans, italienne

Après trois jours d'angoisse où sa famille s'inquiétait de rester sans nouvelles, la mort de Fabrizia Di Lorenzo a été confirmée par le ministre italien des Affaires étrangères, Angelino Alfano, jeudi.

La jeune femme de 31 ans était arrivée à Berlin dans le cadre de ses études de langues et de relations internationales. Elle s'y était installée et avait commencé à travailler dans une entreprise de transports. 

Dalia Elyakim, 60 ans, israélienne

Dalia Elyakim était en visite à Berlin avec son mari, Rami, avec qui elle avait l'habitude de voyager au moment des fêtes. Selon sa page Facebook, elle s'était déjà rendue à Berlin ces dernières années. "Dalia était toujours si heureuse de parcourir le monde avec son mari", a déclaré une voisine du couple à Herzlyia, au site Actualité juive.

Le mari de Dalia Elyakim, sévèrement blessé dans l'attaque, est toujours hospitalisé dans la capitale allemande. Le corps de Dalia doit  être rapatrié pour être inhumé en Israël.

Lukasz Urban, 37 ans, polonais

Lukasz Urban, Polonais de 37 ans, a été retrouvé tué par balle sur le siège passager du camion utilisé dans l'attaque. Il était le chauffeur du véhicule qui a été volé. Son corps portait des traces de coups, a assuré son employeur, pour qui "il est évident qu'il s'est battu". Pour le moment, ce qui s'est passé dans le camion avant l'attaque reste un mystère.

L'homme, père d'un fils de 17 ans, a été victime d'un malheureux concours de circonstances. Sur la route depuis une semaine et demie, il devait repartir de Berlin lundi, mais son client berlinois a reporté la livraison au lendemain. "Il voulait rentrer à tout prix jeudi au plus tard, pour acheter un cadeau à sa femme", a raconté le transporteur.

Six Allemands

Les autorités ont recensé six Allemands parmi les victimes, mais leurs noms n'ont pas été divulgués.

Les blessés

Au total, l'attentat au camion-bélier a fait 56 blessés. Une Française figure parmi ces personnes.

Douze d'entre elles sont encore grièvement blessées et sont "actuellement en traitement" dans des cliniques berlinoises, selon l'administration sénatoriale berlinoise pour la Santé. Les autorités allemandes indiquent qu'"il y a encore des personnes en état critique"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque au camion à Berlin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.