État d'urgence : comment Anis Amri a-t-il pu être à Chambéry en même temps que François Hollande ?

Dans sa fuite, le terroriste tunisien Anis Amri a transité par la France. En direct du ministère de l'Intérieur, Patricia Issa-de Grandi fait le point sur les réactions des autorités françaises.

FRANCE 3

Anis Amri a fait escale en France avant de se rendre en Italie où il a été abattu. "Ce soir, Bruno Le Roux va prendre la parole pour tenter de répondre aux questions, et notamment à celles de l'opposition. Tout au long de la journée, l'opposition a demandé des explications au gouvernement. Comment Anis Amri a-t-il pu entrer puis sortir du territoire français alors même que nous sommes en État d'urgence ?", relate Patricia Issa-de Grandi.

L'opposition réclame des réponses

Comment Anis Amri a-t-il pu être, en plus, à Chambéry, au moment même où François Hollande s'y trouvait pour un déplacement officiel ? "Cela pose des questions parce que Chambéry devait être sous sécurité. Et il est passé, visiblement, entre les mailles du filet des services de sécurité français. C'est à ces questions que va tenter de répondre Bruno Le Roux ce soir", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avis de recherche émis par les autorités allemandes, mecredi 21 décembre 2016. 
L'avis de recherche émis par les autorités allemandes, mecredi 21 décembre 2016.  (BKA / AFP)