Cet article date de plus de quatre ans.

Attentat à Berlin : Angela Merkel fragilisée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat à Berlin : Angela Merkel fragilisée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Trois jours après l'attentat de Berlin, la chancelière allemande se retrouve dans l'œil du cyclone.

Angela Merkel vit des jours difficiles après l'attentat qui a fait 12 morts et de nombreux blessés à Berlin lundi 19 décembre, après qu'un camion a foncé dans la foule présente sur un marché de Noël de la ville. Critiquée pour sa politique d'accueil des migrants, à la fois de la part de l'extrême droite, mais aussi dans son camp politique, la chancelière allemande se voit également reprocher les failles des services de renseignements, l'auteur présumé de l'attentat étant bien connu des services de police, notamment pour ses liens avec des réseaux islamistes.

Un suspect connu de la police

Anis Amri était fiché par les services de renseignements. Il aurait même dû être expulsé vers la Tunisie dès le mois de février 2016, ses demandes successives d'asile, faites sous des identités différentes, ayant toutes été refusées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque au camion à Berlin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.