Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Allemagne : la marche des nazis

Elevée dans la nostalgie du IIIe Reich, Heidi Benneckenstein a rompu avec son milieu et ses idées néonazies. Aujourd’hui, elle travaille avec son mari dans une association qui "dénazifie" les esprits... Un reportage de "Complément d'enquête".

Néonazie convaincue à l’adolescence, militante au sein du parti allemand ultranationaliste NPD, Heidi Benneckenstein a décroché de l’extrême droite à 19 ans. Aujourd’hui, elle travaille avec son mari dans une association qui "dénazifie" les esprits et a déjà sorti 735 personnes de l’extrême droite. Elle est revenue sur son passé dans un livre, Coupable en toute innocence (Ed. Liana Levi), dont la publication en Allemagne à l’automne 2017 a été très remarquée.

Des "repentis" qui doivent parfois changer d'identité

Reportage sur les "aussteiger" (les repentis), ces "sortants" qui doivent parfois changer d’identité. Mieux vaut se faire discret à l’heure où les néonazis défilent en masse dans les rues de Chemnitz... C'était le 27 août 2018. Le 3 octobre, jour de l'unité allemande, ils étaient un millier d'extrémistes, mélange d'extrême droite classique et de groupuscules néonazis, venus tout le pays pour crier leur haine contre les migrants. Comment combattre cette vague d'extrême droite ? En Allemagne, il seraient quelque 20 000...

Un reportage d’Irène Bénéfice diffusé dans "Complément d'enquête" le 18 octobre 2018.

Allemagne : la marche des nazis
Allemagne : la marche des nazis (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE / FRANCE 2)