Cet article date de plus de trois ans.

Véhicule-bélier à Münster : la piste terroriste écartée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Véhicule-bélier à Münster : la piste terroriste écartée
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La piste terroriste est définitivement abandonnée dans le cadre de l'enquête sur l'homme qui a foncé sur la foule à Münster (Allemagne) avec une camionnette samedi 7 avril. Le conducteur, qui s'est donné la mort, avait de sérieux troubles psychologiques.

Ce dimanche 8 avril au matin, devant le restaurant attaqué au véhicule-bélier, les habitants de Münster (Allemagne), bouleversés, sont venus déposer des fleurs et des bougies pour venir rendre hommage aux victimes. "Je suis encore totalement choquée, ma famille est traumatisée", témoigne une femme. Hier, tard dans la soirée, la police a évacué le van qui a foncé délibérément sur la terrasse. Après sa course folle, le conducteur s'est donné la mort.

Plusieurs tentatives de suicide

C'est un Allemand âgé de 48 ans connu des services de police pour trafic de stupéfiants qui était au volant. Il était designer et proche des milieux d'extrême droite. "La police a perquisitionné le domicile du conducteur, ils ont une kalashnikov, mais cette arme n'était pas en mesure de fonctionner", explique Susanne Dirkorte, porte-parole de la police de Münster. L'homme souffrait de troubles psychiatriques, il avait déjà fait plusieurs tentatives de suicide. La police ignore toujours quelles étaient ses motivations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.