Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron en visite à Irpin et Kiev pour la première fois

Publié
Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron en visite à Irpin et Kiev pour la première fois
FRANCE 2
Article rédigé par
Récit : A. Peyrout, montage : Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Jeudi 16 juin, Emmanuel Macron s’est rendu à Kiev, en Ukraine, pour la première fois depuis le début de la guerre. Il est accompagné du chancelier allemand Olaf Scholz et du Premier ministre italien Mario Draghi. Ils se sont rendus dans la ville martyre d’Irpin avant de rencontrer le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Depuis le début du conflit en Ukraine, Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky se sont eus au téléphone pendant une centaine d’heures. Jeudi 16 juin, ils se rencontrent enfin sur le perron du palais présidentiel de Kiev. Quelques heures plus tôt, Emmanuel Macron s’est rendu dans les ruines d’Irpin, dans la banlieue de Kiev, avec ses homologues italien, allemand et roumain. Un officiel ukrainien leur a raconté les massacres qui y ont lieu.

Un voyage en train de dix heures

"Nous avons vu les premières traces de ce qui sont des crimes de guerre", a témoigné Emmanuel Macron. L’objectif de la visite est d’afficher le soutien de la France à l’Ukraine et de clarifier les choses, une semaine après que le chef de l’État français a déclaré qu’il ne fallait pas humilier la Russie. "Aujourd’hui, il faut que l’Ukraine puisse résister et l’emporter", a-t-il affirmé. Mercredi 15 juin, vers 23 heures, Emmanuel Macron, Olaf Scholz et Mario Draghi avaient embarqué dans un train spécial dans le sud-est de la Pologne pendant dix heures. Un voyage destiné à montrer le soutien de l’Union européenne à l’Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.