Eurozapping : le cri d’alarme de Greta Thunberg

La jeune activiste écologiste a interpellé l’Union européenne sur sa lutte contre le réchauffement climatique.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Jeudi 16 juillet, à la veille du sommet européen, Greta Thunberg a fait passer un message. À l’image de ses précédents discours à Davos ou devant les Nations unies, l’activiste écologiste a exhorté les dirigeants de l’Union européenne à continuer de lutter contre le réchauffement climatique.

Des affrontements entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

Le cessez-le-feu aura finalement été de courte durée. Les combats ont repris à la frontière l’Arménie et l’Azerbaïdjan, jeudi 16 juillet. Des bombardements ont eu lieu sur plusieurs villages. Les deux pays s’accusent mutuellement de la reprise des tensions.

Greenpeace se fait entendre en Allemagne. L’organisation s’est vivement opposée à la réouverture du controversé abattoir de Tönnies. Ils dénoncent des conditions de travail déplorables. Il y a un mois, 1 500 employés avaient été positifs au Covid-19.

Le JT
Les autres sujets du JT
La militante écologiste Greta Thunberg s\'exprie lors de la COP25, à Madrid, la capitale espagnole, le 11 décembre 2019.
La militante écologiste Greta Thunberg s'exprie lors de la COP25, à Madrid, la capitale espagnole, le 11 décembre 2019. (CRISTINA QUICLER / AFP)