Énergie : la France réactive le charbon

Publié
Énergie : la France réactive le charbon
franceinfo
Article rédigé par
S. Ricottier, E. Bach, L. Striano, M. Cazaux, Y. Kreidl, A. d'Abrigeon - franceinfo
France Télévisions

L'usine à charbon de Saint-Avold, en Moselle, va redémarrer l'hiver prochain, alors qu'elle avait fermé en mars dernier.

Dimanche 26 juin, le gouvernement a annoncé que l’usine à charbon de Saint-Avold (Moselle) allait ouvrir de nouveau ses portes. Cette annonce fait des heureux. "C'est un emploi qui était passionnant donc je reviendrai si nécessaire avec plaisir. C’est un besoin du pays donc je répondrai à cet effort", confie Thomas About, un ancien cadre de l'usine. Ce n’est pas le seul pays qui compte sur le charbon, car l’Allemagne, les Pays-Bas et la Grèce souhaitent aussi augmenter leur production de charbon ou rouvrir des centrales.

Trouver une solution rapide

La France est obligée de trouver une solution rapide puisque la Russie ne fournit plus de gaz ni de pétrole à l’Hexagone. Les membres de la centrale sont pris au dépourvu face à cette réouverture inattendue, ainsi, ils vont devoir refaire des stocks pour faire fonctionner l’usine. "On a actuellement l’équivalent d’un bon mois de fonctionnement, mais il va falloir trouver un peu de charbon pour passer les cinq autres mois", explique Jean-Pierre Damn, le délégué syndical FO.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.