Covid-19 : l'Allemagne franchit la barre du million de personnes infectées

L'Allemagne comptait vendredi 1 006 394 malades officiellement déclarés et 15 586 décès, selon l'institut Robert Koch.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un conducteur fait un test de dépistage du Covid-19, à Nürtingen, en Allemagne, le 25 novembre 2020. (TOM WELLER / DPA / AFP)

Considérée comme un des bons élèves européens de la gestion de l'épidémie, l'Allemagne est frappée de plein fouet par la deuxième vague de Covid-19. Le pays a franchi vendredi 27 novembre le seuil du million de personnes testées positives depuis le début de la pandémie, a annoncé l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

Ainsi, l'Allemagne comptait vendredi 1 006 394 malades officiellement déclarés (+22 806 en 24 heures) et 15 586 décès (+426), selon l'institut.

Restrictions jusqu'en janvier

La Rhénanie du Nord-Westphalie, Etat régional (Land) le plus peuplé d'Allemagne, est la plus touchée avec plus de 250 000 cas, devant la Bavière (près de 198 000) et le Bade-Wurtemberg (près de 143 000). A Berlin, près de 62 000 cas ont été recensés depuis le début de l'épidémie.

Face à cette situation, l'Allemagne va prolonger jusqu'à début janvier ses restrictions pour lutter contre le Covid-19, dont la fermeture des bars et restaurants et les limitations de participants à des réunions privées, avait annoncé mercredi soir Angela Merkel. 

"Nous devons encore faire des efforts (...) le nombre d'infections quotidiennes se situe encore à un niveau beaucoup trop élevé", avait déclaré la chancelière à l'issue de plus de sept heures de discussions avec les dirigeants des 16 Etats régionaux allemands.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.