Covid-19 : Angela Merkel appelle à de nouvelles restrictions en Allemagne face à la hausse des cas

La chancelière allemande s'est prononcée pour la fermeture au plus tard entre Noël et la mi-janvier de tous les magasins non alimentaires et des écoles, notamment. Elle envisage également d'avancer le début des vacances scolaires.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chancelière allemande, Angela Merkel, lors d'un discours au parlement, le 9 décembre 2020 à Berlin. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

La chancelière allemande, Angela Merkel, a appelé mercredi 9 décembre à de nouvelles restrictions jusqu'à la mi-janvier dans l'ensemble du pays, où les mesures existantes se révèlent insuffisantes pour maîtriser le nombre de cas de Covid-19.

"Le nombre de contacts" entre personnes "est trop élevé, la réduction du nombre de contacts est insuffisante", a déclaré la chancelière devant la chambre des députés. Elle a jugé "justifiées" les propositions d'un groupe d'experts visant à la fermeture au plus tard entre Noël et la mi-janvier de tous les magasins non alimentaires et des écoles notamment. Et la chancelière a exhorté à réduire "au minimum" les contacts d'ici les fêtes, évoquant la possibilité d'avancer le début des vacances scolaires. Fait rare, Angela Merkel est sortie de ses gongs devant les élus, comme on peut le voir dans cette vidéo (en allemand). L'actrice allemande Samira El Oassil commente : "Je pense que je n'ai jamais vu Merkel dans un discours aussi émotionnel, un appel désespéré à la raison".

Alors qu'il avait été salué pour sa gestion de la pandémie durant la première vague au printemps, le pays est en difficulté face à la seconde vague. L'Allemagne a enregistré au cours des dernières 24 heures un nombre record de décès liés au Covid-19, à 590.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.