Climat : une semaine d'actions coup-de-poing annoncée à travers le monde

L'association Extinction Rebellion annonce une vague d'actions dans une soixantaine de villes dans le monde afin de demander des mesures d'urgence en faveur du climat.

France 2

Après l'occupation d'un centre commercial à Paris par des militants écologistes samedi 5 et dimanche 6 octobre, le même mouvement lance une semaine d'actions similaires partout dans le monde. Il dénonce l'inaction des gouvernements face à l'urgence climatique. Lundi 7 octobre au matin, le centre-ville de Sydney (Australie) a été paralysé par des manifestants. Ils arborent des drapeaux avec le même logo : un sablier dans un cercle, symbole de l'urgence et de l'association Extinction Rebellion.

"On aimerait ne pas être là"

L'association n'hésite pas à employer la désobéissance civile et brave les forces de police pour faire passer le message. "Bien sûr, nous présentons nos excuses aux gens que ça empêche de circuler", assure Elly Baxter, membre de l'association. "On aimerait ne pas être là (...) Ce qu’on veut, c'est que notre gouvernement agisse", explique-t-elle. Des blocages ont aussi eu lieu à Berlin (Allemagne) et Londres (Royaume-Uni).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des milliers de manifestants participent à la \"grève mondiale pour le climat\", le 27 septembre 2019, à Montréal (Canada).
Des milliers de manifestants participent à la "grève mondiale pour le climat", le 27 septembre 2019, à Montréal (Canada). (MARTIN OUELLET-DIOTTE / AFP)