Berlin : les célébrations pour les 30 ans de la chute du mur continuent

Les célébrations pour les 30 ans de la chute du mur se poursuivent en Allemagne. Angela Merkel a rendu hommage à ces Allemands morts pour avoir tenté de franchir la frontière.

FRANCE 3

Samedi 9 novembre, Berlin se souvient. Mélodies nostalgiques et images fortes, ce concert rassemble ce soir toutes les générations, 30 ans après la chute du mur. "À l'époque, j'étais à l'armée et je n'avais pas pu vivre ce moment. C'était tellement soudain", explique un homme. "Ça réveille surtout des souvenirs", poursuit un Français qui était déjà présent lors de la chute du mur. Dans la matinée, la commémoration officielle était particulièrement sobre.

Le discours d'Angela Merkel

Angela Merkel a déposé une bougie en mémoire des Allemands tués au moment de franchir le mur qui séparait l'Est et l'Ouest. Dans la Chapelle de la réconciliation érigée sur l'ancien no man's land de Berlin, la chancelière allemande a mis en garde l'Europe contre les tentations grandissantes de repli sur soi. "Les valeurs qui sont les nôtres : la démocratie, l'égalité, l'État de droit, la liberté, et la défense des droits civiques sont de valeurs qui ne vont pas de soi. Bien au contraire, il faut les vivre, les incarner". Autour de la chancelière aujourd'hui, pas de dirigeant des grandes nations occidentales. Seuls les présidents d'anciens pays du bloc de l'Est étaient présents.

Le JT
Les autres sujets du JT
En novembre 1989, la frontière entre l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest s’ouvrait. À la veille des commémorations du 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, le cœur des Allemands ne serait pas à la fête.
En novembre 1989, la frontière entre l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest s’ouvrait. À la veille des commémorations du 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, le cœur des Allemands ne serait pas à la fête. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)