Allemagne : Berlin après la chute du mur

L'Allemagne célébrera les 30 ans de la chute du mur de Berlin samedi 9 novembre. Que reste-t-il de cette frontière de béton ?

FRANCE 3

C'était la ligne de front de la guerre froide. Construit par la RDA en 1961 sous contrôle soviétique, le mur de Berlin empêchait tout passage à l'Ouest. Au moins 130 personnes sont mortes en tentant de franchir la frontière, les gardes ayant pour ordre de tirer. Mais le 9 novembre 1989, une première brèche a été ouverte par Harald Jäger, ancien garde-frontière. À 19 heures, il voit la foule se masser devant le pont. Le régime de la RDA est en train de s'effondrer et ses supérieurs ne lui donnent plus aucun ordre précis. Avec l'affluence, il donne l'ordre de monter la barrière et le mur tombe. Des dizaines de milliers d'Allemands de l'Est se précipitent.

Berlin ne veut pas oublier

La ville a dû se reconstruire pour effacer toutes les traces de la frontière de béton. Aujourd'hui, les anciennes frontières sont symbolisées par des tiges de métal par endroits. Il est désormais interdit de détruire les derniers kilomètres de mur conservés pour l'Histoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chute du mur de Berlin (Allemagne). Les derniers panneaux tombent le 11 novembre 1989.
La chute du mur de Berlin (Allemagne). Les derniers panneaux tombent le 11 novembre 1989. (GERARD MALIE / AFP)