Allemagne : une mine de charbon envahie par des écologistes

Environ 6 000 militants ont participé à une immense action de désobéissance civile pour le climat samedi 22 juin : envahir une grande mine de charbon en Allemagne.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quelque 6 000 militants venus de toute l'Europe, dont de la France, ont envahi samedi 22 juin la grande mine de charbon de Garzweiler, en Allemagne. "Il y a plusieurs groupes qui ont chacun leur cible pour bloquer RWE", explique Quentin, organisateur du groupe français, vendredi au micro de franceinfo. Le géant de l'énergie allemand et la police ne les laissent pas faire et bloquent certains groupes. Mais pendant ce temps, un autre groupe a réussi à bloquer les rails entre la centrale thermique et les mines de charbon. Plus ils sont nombreux, plus ce sera compliqué pour les policiers de les déloger.

Mission réussie

Pour eux, la transition écologique est trop lente. Le charbon produit encore 40% de l'électricité en Allemagne. Le lendemain, les écologistes ont négocié un parcours pour manifester le long de la mine de charbon. Soudainement, plus d'un millier de militants sortent des rangs pour se rapprocher du site. Finalement, 2 000 personnes sont rentrées dans l'enceinte de la mine. RWE a dénoncé cette action illégale. Les militants veulent continuer tant qu'il y aura du charbon.

Des militants qui veulent envahir une mine de charbon en Allemagne
Des militants qui veulent envahir une mine de charbon en Allemagne (FRANCEINFO)