Allemagne : une attaque à l'arme chimique déjouée

En Allemagne, une grande quantité de ricine a été retrouvée chez un homme suspecté de préparer un vaste attentat à l'arme chimique.

Voir la vidéo
France 3

Une attaque à l'arme chique de grande ampleur a été déjouée en Allemagne selon les autorités locales. En direct de Berlin, notre correspondante Violette Bonnebas évoque la piste de l'attentat terroriste islamique : "Les Allemands en ont la conviction, car une grande quantité de ricine a été découverte au domicile du suspect. La ricine est un poison mortel 6 00 fois plus puissant que le cyanure. Les enquêteurs ont également trouvé sur place de l'acétone, des câbles électriques et 250 biles de métal. Pour la police allemande, cela ne fait aucun doute : il s'agit de "préparatifs concrets pour fabriquer une bombe biologique".

Le suspect connu des renseignements pour un lien avec Daech

"Le suspect est un Tunisien de 29 ans, poursuit la journaliste ; il était connu des services de renseignement allemands pour des liens avec le groupe État islamique. Il est arrivé en Allemagne en 2016 et avait tenté à deux reprises de partir combattre en Syrie. Selon la presse allemande, c'est la CIA, renseignement américain, qui aurait mis les Allemands sur la piste du suspect. Le suspect aurait acheté de quoi fabriquer le poison sur internet, sur la plateforme Amazon."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers à l\'extérieur de l\'appartement de Seif Allah H., un Tunisien interpellé à Cologne (Allemagne), le 15 juin 2018, pour un projet d\'attentat.
Des policiers à l'extérieur de l'appartement de Seif Allah H., un Tunisien interpellé à Cologne (Allemagne), le 15 juin 2018, pour un projet d'attentat. (THILO SCHMUELGEN / REUTERS)