Allemagne : quel est l’héritage économique de la chancelière Angela Merkel ?

Publié
Durée de la vidéo : 7 min.
Allemagne : quel est l’héritage économique de la chancelière Angela Merkel ?
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Dans le 23 heures de franceinfo du mardi 21 septembre, Christophe Ramaux, économiste, et Étienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Échos, reviennent sur le bilan économique d’Angela Merkel, chancelière allemande depuis seize ans.

En seize années au pouvoir, Angela Merkel a imposé sa méthode sur l’Allemagne, mais aussi en Europe. "La politique allemande sur la question de l’Europe, c’est la politique de la corde qui tient le pendu. Fondamentalement, l’Allemagne profite énormément de l’euro. Au moment où elle rentre dans l’euro, l’Allemagne mène une politique d’austérité très brutale en interne : les bas salaires, les mini-jobs, les retraites. C’est initié par Schröder et poursuivi par Merkel. L’Allemagne est alors un boulet pour l’économie mondiale", estime Christophe Ramaux, économiste.

La question de l’excédent commercial

"Que l’Allemagne ait 7 à 8 % d’excédent commercial ces dernières années, même le FMI dit que ce n’est pas acceptable. Ça veut dire que l’Allemagne prend des marchés et des emplois aux autres et que la demande interne est insuffisante", a poursuivi ce dernier. Également présent sur le plateau du 23 heures de franceinfo, Etienne Lefebvre, rédacteur en chef au journal Les Échos, a développé plusieurs points. "Le modèle allemand est en effet déséquilibré. Le nôtre aussi, dans l’autre sens. Il faut reconnaître d’où vient l’Allemagne de Merkel en 2005. À ce moment-là, c'est l'homme malade, mais en 15 ans, le PIB, la richesse par habitant a augmenté deux fois plus vite en Allemagne qu’en France."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.