Allemagne : les sociaux-démocrates, les libéraux et les Verts annoncent un accord préliminaire pour former un gouvernement

"Nous avons effectivement réussi à nous mettre d'accord sur un document", a salué le social-démocrate Olaf Scholz, probable futur chancelier, lors d'une déclaration à la presse. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Robert Habeck et Annalena Baerbock, des Verts, le social-démocrate Olaf Scholz et le leader du parti libéral-démocrate, Christian Lindner, lors d'une déclaration sur un accord préliminaire entre les trois forces politiques pour la formation d'un gouvernement, le 15 octobre 2021 à Berlin (Allemagne).  (CHRISTOF STACHE / AFP)

Un pas décisif vers la formation d'une nouvelle coalition outre-Rhin. Les sociaux-démocrates (SPD), arrivés en tête des élections fédérales en Allemagne, ont trouvé un accord préliminaire avec les écologistes et les libéraux-démocrates (FDP) pour la formation d'un gouvernement, ont annoncé les trois forces politiques, vendredi 15 octobre. 

"Nous avons effectivement réussi à nous mettre d'accord sur un document. C'est un très bon résultat, cela montre clairement qu'un gouvernement peut être formé en Allemagne", a salué le social-démocrate Olaf Scholz, probable futur chancelier, lors d'une déclaration à la presse avec les dirigeants des partis écologiste et libéral-démocrate. 

Le SPD avait légèrement devancé les chrétiens-démocrates (CDU-CSU) d'Armin Laschet, famille politique de la chancelière allemande Angela Merkel, le 26 septembre, obtenant 25,7% des voix contre 24,1% pour les conservateurs. Les Verts, menés par la candidate Annalena Baerbock, étaient arrivés troisièmes avec 14,8% des voix, devançant les libéraux-démocrates du FDP, quatrièmes avec 11,5% des suffrages. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.