Allemagne : le parc d'attractions Europa-Park a rouvert, mais avec un protocole strict

Publié Mis à jour
Allemagne : le parc d'attractions Europa-Park a rouvert, mais avec un protocole strict
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Arnold, R. Massini, V. Steib, Images drone Europa-Park - France 2
France Télévisions

Certains parcs d'attractions ont recommencé à accueillir du public. À la frontière franco-allemande, Europa-Park a ouvert vendredi 21 mai avec un protocole sanitaire assez strict. 

Les visiteurs attendaient ce moment depuis plus de six mois. Ils étaient quelques milliers à être au rendez-vous pour la réouverture du parc d'attractions Europa-Park, à Rust (Allemagne), vendredi 21 mai. Une haie d'honneur les a même accueillis. Les habitués de l'un des plus grands parcs d'attractions d'Europe ont eu droit à un petit goût de liberté retrouvée.

De nouvelles règles de sécurité sanitaire 

"C'est pouvoir, de nouveau, faire un peu ce qu'on veut. Bien sûr, avec des règles et des contraintes sanitaires, mais c'est quand même une sensation très agréable", confie un visiteur heureux. Fermé depuis octobre dernier et le début de la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 en Allemagne, Europa-Park et sa centaine d'attractions entrouvrent à nouveau leurs portes aux visiteurs. Mais il est impossible d'y entrer sans un précieux sésame : un test PCR négatif de moins de 24 heures, un certificat de vaccination ou de guérison du Covid-19. Il s'agit là d'une nouvelle règle de sécurité sanitaire imposée au parc pour sa réouverture. De plus, le masque est également obligatoire dans les attractions. "Nous avons aussi des jauges. Aujourd'hui, c'est 4 000 visiteurs maximum. Dès demain, ce sera 10 000, et puis on espère pouvoir rapidement accueillir 20 000 visiteurs par jour", explique Gabriel Engelbert, porte-parole d'Europa-Park. En temps normal, Europa-Park accueille entre 30 000 et 50 000 visiteurs par jour. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.