Cet article date de plus d'un an.

Allemagne : la menace de l'extrême-droite avec les Reichsbürger, "citoyens du Reich"

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Allemagne : la menace de l'extrême-droite avec les Reichsbürger, "citoyens du Reich"
Article rédigé par France 2 - L. Desbonnets, B. Boussouar, M. Werth
France Télévisions
France 2
Les démocraties ont leurs ennemis, et elles ont plusieurs visages. En Allemagne, 130 perquisitions ont eu lieu après une enquête tentaculaire. 25 personnes ont été interpellées, au cœur d'un groupuscule d'extrême-droite. Qui sont les Reichsbürger, les citoyens du Reich ?

Le 7 décembre 2022, 3 000 policiers étaient mobilisés pour l'une des plus grosses opérations anti-terroriste de l'histoire de l'Allemagne. Ils ont interpellé un prince, descendant d'une ancienne famille royale, une ex-députée d'extrême-droite, ou encore des soldats d'élite. Le pays découvrait la menace des Reichsbürger, les citoyens du Reich, prêts à tout pour rétablir l'empire. Ils avaient notamment pour projets d'envahir le Bundestag, ou encore de capturer des personnalités politiques. Soupçonnées de préparer un coup d’État, 25 personnes ont été arrêtées, les leaders de la frange la plus radicale de cette mouvance. 

Plus de 20 000 membres en Allemagne


Elle compterait au total, selon les autorités, plus de 20 000 membres en Allemagne. Certains tiennent à montrer un visage plus pacifiste. France Télévisions les a rencontrés. "On n'est plus en République d'Allemagne, mais dans notre royaume", prévient Marco Ginzel, porte-parole du Royaume d'Allemagne. Ce groupe rejette les institutions en place, a sa propre monnaie et constitution, et une idéologie souvent d'extrême-droite. Les 25 membres vivent dans un château, en communauté fermée. En Allemagne, le risque terroriste d'extrême-droite est désormais classé au premier rang des menaces à l'ordre public, devant le djihadisme islamique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.