Allemagne : la Bavière impose des crucifix sur les bâtiments publics

En Allemagne, des crucifix vont être installés à l'entrée des bâtiments publics de Bavière. Le président conservateur de cette région, à l'origine de cette décision controversée, réfute le caractère religieux et souligne l'emprunte historique et culturelle de ce signe.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des crucifix ont été installés aux murs d'entrée des bâtiments publics de la région bavaroise, vendredi 1er juin en Allemagne. Fin avril, le président conservateur de la Bavière posait déjà la première croix au siège de sa région. "Ça va de soi d'accrocher une croix dans le hall d'une administration. Cette croix n'est pas seulement un symbole religieux, mais aussi un symbole de notre histoire, de notre culture, et une reconnaissance de notre identité", expliquait alors Markus Söder, ministre-président de Bavière.

Une région très chrétienne

Cette décision suscite quelques levées de boucliers. Dans les églises, certains fidèles et certains prêtres ne cachent pas leur opposition. En Bavière, région très chrétienne, il n'est pourtant pas rare de voir des croix dans certains bâtiments publics. Mais ce nouveau décret a enflammé l'assemblée régionale. L'opposition y voit une opération destinée à séduire les électeurs tentés par l'extrême droite. Les élections régionales auront lieu à l'automne. La bataille va aussi se jouer se le terrain judiciaire. Des recours ont été déposés, au motif que ces croix portent atteinte à la neutralité de l'administration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une croix à Lenggries en Bavière (illustration).
Une croix à Lenggries en Bavière (illustration). (MAXPPP)