Allemagne : face à l'inflation galopante, le gouvernement débloque 200 milliards d'euros pour plafonner les prix du gaz et de l'électricité

Ce "bouclier" vient s'ajouter à de précédentes mesures de soutien totalisant déjà environ 100 milliards d'euros.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre des Finances allemand, Christian Lindner, le 29 septembre à Berlin, en Allemagne. (KAY NIETFELD / DPA / AFP)

Une inflation galopante. La hausse des prix en Allemagne a bondi en septembre à 10% sur un an, en raison de la flambée des prix de l'énergie dans le sillage de la guerre en Ukraine, selon des chiffres provisoires publiés jeudi 29 septembre. Il s'agit de la valeur la plus élevée enregistrée depuis décembre 1951.

En conséquence, l'Allemagne va débloquer jusqu'à 200 milliards d'euros supplémentaires pour plafonner les prix du gaz et de l'électricité. Les détails du dispositif de plafonnement des prix, réclamé depuis des semaines par des entreprises prises à la gorge, doivent encore être peaufinés et la date d'entrée en vigueur de la mesure n'est pas encore connue. Le "bouclier" annoncé par Berlin vient s'ajouter à de précédentes mesures de soutien totalisant déjà environ 100 milliards d'euros.

"Nous nous trouvons dans une guerre de l'énergie pour la prospérité et la liberté", a justifié le ministre des Finances Christian Lindner, soulignant que la situation s'était aggravée "après le sabotage par des auteurs inconnus" des gazoducs Nord Stream en mer Baltique. L'Allemagne paie au prix fort sa dépendance au gaz russe, qui représentait 55% de ses importations gazières avant la guerre en Ukraine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.