Allemagne : excursion sur l'archipel des phoques

Sur l'archipel d'Heligoland, en Allemagne, une centaine de phoques naissent chaque année. Grâce au coronavirus, les mères sont beaucoup moins stressées par ce moment, et le record de naissance pourrait être battu en 2020.

France 2

Une île aux phoques dans la Mer du Nord. En Allemagne, l'île Heligoland voit naître, chaque année, une centaine de bébés phoques. En raison du coronavirus, les mères stressent beaucoup moins alors que, d'habitude, des milliers de curieux se pressent pour observer les petits sur la plage. Sans forcément respecter la distance de 30 mètres imposée pour ne pas effrayer l'animal.

Un record de naissance de phoques prévu pour 2020

Pour reconnaître les nouveau-nés, la biologiste Rebecca Ballstaedt donne quelques pistes : "Quand l'animal se met sur le dos, on voit encore le cordon ombilical. Il est encore rose clair. On sait donc qu'il est encore très jeune. Il y a aussi la couleur de la fourrure. C'est un peu verdâtre ou jaunâtre, pas encore bien blanc." Avec la fermeture de l'île, due à la crise sanitaire actuelle, la biologiste envisage un record de naissance pour cette année 2020. Fin janvier, les phoques quitteront l'archipel pour se rendre dans des eaux plus froides, plus au nord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Environnement : le bilan alarmant de la WWF
Environnement : le bilan alarmant de la WWF (PHILIPPE HUGUEN / AFP)