Cet article date de plus d'un an.

Alexeï Navalny : transfert imminent de la Russie vers l’Allemagne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Alexeï Navalny : transfert imminent de la Russie vers l’Allemagne
FRANCEINFO
Article rédigé par
Lucille Devillers, Dorothée Olliéric - franceinfo
France Télévisions

L’hôpital russe d’Omsk a donné son feu vert au transfert d’Alexeï Navalny en Allemagne. Ses proches sont toujours persuadés que l’opposant à Vladimir Poutine a été empoisonné.

Alexeï Navalny va quitter la Russie samedi 22 août à bord d’un avion médicalisé en direction de l’Allemagne. Vendredi après-midi, une équipe de médecins allemands a pu l’examiner à l’hôpital d’Omsk, où se trouve depuis la veille le principal opposant de Vladimir Poutine. Après avoir refusé son transfert, les autorités russes ont accepté. L’homme est toujours plongé dans un coma artificiel et sous respirateur, mais son état est stable.

Un thé empoisonné ?

Jusqu’à présent, ses proches n’avaient pas pu l’approcher, même pas son épouse. "J’ai essayé d’aller voir les médecins et j’ai été dégagée de façon très brusque", relate Yulia Navalnaya. Les partisans de Navalny restent persuadés qu’il a été empoisonné en buvant un thé dans un aéroport de Sibérie, juste avant de prendre un avion pour Moscou. Toutefois, les médecins de l’hôpital d’Omsk rejettent la thèse de l’empoisonnement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.