Cet article date de plus de deux ans.

Alexeï Navalny : les menaces de sanctions se font plus pesantes sur la Russie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
sanctions russie
FRANCEINFO
Article rédigé par
Benoît Mousset, N. Karczinski - franceinfo
France Télévisions

Le principal opposant de Vladimir Poutine Alexeï Navalny est sorti du coma et réagit à la parole. La pression monte sur la Russie.

Avec le réveil d’Alexeï Navalny, Moscou a la pression. Berlin demande à nouveau que toute la lumière soit faite sur son empoisonnement. À Londres, l’ambassadeur russe a été convoqué par Dominic Raab, le ministre des affaires étrangères du Royaume-Uni. L’opposant russe aurait été empoisonné lors d’une tournée politique en Sibérie il y a trois semaines. 

Un gazoduc en péril

Les analyses pratiquées à Berlin ont révélé la présence d’un agent neurotoxique de type Novitchok, une substance conçue à l’époque soviétique à des fins militaires. Depuis, les appels à sanctionner Moscou se multiplient, notamment sur un projet de gazoduc qui doit relier la Russie à l’Europe. Donald Trump s'est même joint à ces appels, en menaçant la Russie. Le président américain réclame l’abandon de ce projet de gazoduc. La France a, quant à elle, réitéré ses réserves face à ce projet. Pour Moscou, toutes les accusations sont fallacieuses. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.