18 juillet 1947. Les Britanniques arraisonnent l’Exodus

Le 11 juillet 1947, un bateau quittait le port de Sète, avec à son bord 4.500 rescapés des camps de concentration nazis, afin de rejoindre la Palestine. Les Britanniques firent alors tout pour empêcher ce débarquement massif en Terre Sainte.

L\'Exodus, avec à son bord 4.500 émigrants juifs, rescapés des camps de concentration nazis.
L'Exodus, avec à son bord 4.500 émigrants juifs, rescapés des camps de concentration nazis. (Reuters)
C'était le début des pérégrinations de l'Exodus, qui bouleversera l'opinion mondiale et pèsera lors du partage de la Palestine et de la reconnaissance de l'Etat d'Israël en 1948.

Le 18 juillet 1947, dans les eaux territoriales palestiniennes, la marine royale britannique s'empare de l’Exodus et renvoie tous ses passagers, répartis sur trois navires, dans la zone sous contrôle britannique en Allemagne. Avant d’atteindre cette destination finale et sur proposition du gouvernement français, les trois bateaux jettent l’ancre au large de Port-de-Bouc.
 
Retour sur cet épisode …

Finalement, le 7 septembre 1947, ayant repris la mer, les trois navires accostent dans le port allemand d’Hambourg pour y débarquer les émigrants juifs.
Quelques mois plus tard tous pourront atteindre la Terre Sainte, au titre du quota d’immigration.