VIDEO. Allemagne : le constructeur automobile Porsche intègre des réfugiés

Le groupe a lancé un programme d'enseignement et d'embauche destiné aux réfugiés.

France 2

Ils ont beau être parfois très diplomés, retrouver une travail n'est pas facile pour les réfugiés arrivés en Allemagne. Mais certains groupes se décident à leur ouvrir leurs porters, à l'image de Porsche, un des fleurons de l'industrie automobile allemande. Une équipe de France 2 a suivi un groupe de treize réfugiés, sélectionnés pour participer à une formation chez le constructeur.

Ces réfugiés, originaire de six pays différents et parlant un peu allemand, ont été sélectionnés sur dossiers. Ils occupaient parfois des postes plus prestigieux dans leur pays d'origine, comme une Iranienne qui était juriste. L'entreprise leur offre un programme de six mois, durant lesquels ils essaient de nombreux métiers de l'entreprise, de la couture sur cuivre à la carroserie. Ils touchent un salaire mensuel de 500 euros. Au terme de ce programme, onze d'entre-eux ont obtenu un emploi.

Signe de l'importance du programme pour l'entreprise, le PDG de Porsche, Uwe Huck, accueille lui-même ces treize réfugiés. La démarche n'est pas seulement philanthropique, le groupe ayant aussi besoin de ses réfugiés pour sa croissance et son développement.

Le JT
Les autres sujets du JT