Allemagne : Henriette Reker a été élue à la mairie de Cologne

Il y a deux jours, elle avait été poignardée par un homme opposé à son soutien aux migrants.

C'est à l'hôpital qu'elle a appris sa victoire. Henriette Reker a été élue au premier tour à la mairie de Cologne. Il y a deux jours, samedi 17 octobre, elle a été poignardée parce qu'elle est favorable à l'accueil des migrants. Henriette Reker faisait campagne sur un marché de Cologne (Allemagne) lorsqu'elle a été attaquée. Grièvement blessée à la gorge, la candidate soutenue par le parti d'Angela Merkel est toujours en coma artificiel.

Revendication de l'agression

Les enquêteurs n'ont pas eu beaucoup de mal à trouver son agresseur. Il s'est rendu et a même revendiqué son acte devant les policiers. Il estime devoir protéger l'Allemagne, envahie selon lui par les étrangers. Henriette Reker était jusqu'alors responsable des services sociaux à Cologne et s'était beaucoup investie dans l'accueil des réfugiés. Elle faisait partie de ceux que les mouvements d'extrême droite appellent les politiques traîtres, ceux qu'il faut pendre, décapiter. Un discours violent qui a inspiré l'auteur de l'attaque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fleurs ont été déposées au pied d\'une affiche de campagne de Henriette Reker près du lieu où elle a été agressée, à Cologne (Allemagne), le 17 octobre 2015.
Des fleurs ont été déposées au pied d'une affiche de campagne de Henriette Reker près du lieu où elle a été agressée, à Cologne (Allemagne), le 17 octobre 2015. (FEDERICO GAMBARINI / DPA / AFP)