Espionnage américain : trois présidents espionnés pendant six ans

D'après Wikileaks, la NSA aurait espionné Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et dernièrement François Hollande.

FRANCE 2

Pendant six ans, entre 2006 et 2012, trois présidents français auraient été placés sur écoute par la NSA, les services de renseignement américains. Les conversations téléphoniques de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande, et leurs entourages, auraient été espionnées et retranscrites. C'est ce qu'affirment Wikileaks, Mediapart et Libération, en révélant des synthèses confidentielles réalisées par la NSA. La dernière date du 22 mai 2012. Les Américains écoutent une conversation de François Hollande. Selon les écoutes, le président français est en désaccord avec Angela Merkel sur la crise grecque.

De nouvelles révélations ?

Autre cible de l'espionnage américain : Nicolas Sarkozy. Dans une note datée du 24 mars 2010, la NSA résume une conversation téléphonique entre deux proches du président. En 2006, ce sont des conversations entre Jacques Chirac et son ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy, qui auraient été écoutées. Wikileaks affirme qu'il y aura bientôt d'autres révélations précises et importantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La NSA a espionné les trois derniers présidents français, selon des documents confidentiels publiés par \"Libération\" et Mediapart, en collaboration avec WikiLeaks, mardi 23 juin 2015.
La NSA a espionné les trois derniers présidents français, selon des documents confidentiels publiés par "Libération" et Mediapart, en collaboration avec WikiLeaks, mardi 23 juin 2015. (AFP)