Cet article date de plus de cinq ans.

Espionnage américain : l'Élysée dénonce des "faits inacceptables"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Espionnage américain : l'Élysée dénonce des "faits inacceptables"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les ministres étaient convoqués en urgence ce mercredi 24 juin pour un Conseil de défense.

Dès la diffusion des révélations sur les écoutes de trois présidents français par les États-Unis, François Hollande a convoqué un Conseil de défense ce mercredi 24 juin.
Ministres, responsables des services de renseignement extérieur et intérieur et François Hollande étaient réunis ce matin à l'Élysée. Une dramatisation visant à afficher la fermeté à l'égard des États-Unis. Un communiqué a été publié à la fin de la réunion, dénonçant des "faits inacceptables".

L'ambassadrice des États-Unis convoquée

À l'issu du Conseil des ministres, Laurent Fabius n'a pas dit un mot, mais a convoqué cet après-midi l'ambassadrice des États-Unis. Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement rappelle qu'en 2013 déjà, les USA s'étaient engagés à cesser ces pratiques. "Le coordinateur du renseignement va retourner aux États-Unis d'ici quelques jours", a annoncé Stéphane Le Foll. Pendant ce temps, une vingtaine de responsables parlementaires ont été reçus à l'Élysée pour faire le point sur ces écoutes américaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.