Espionnage américain : François Hollande convoque un Conseil de défense

En direct de l'Élysée, Jeff Wittenberg revient sur la décision d'organiser un Conseil de défense ce mercredi 24 juin.

FRANCE 2

François Hollande réunit ce mercredi 24 juin un Conseil de défense après les révélations de Wikileaks sur les écoutes de trois présidents français par la NSA. "La décision de ce Conseil de défense a été prise hier soir à 22h dès que le président François Hollande a pris connaissance des informations révélées par Libération et le site Mediapart", explique Jeff Wittenberg.

Évaluer la véracité des informations

L'objectif de ce Conseil de défense est essentiellement "l'évaluation de ce qui est publié ce matin : qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui mérite encore d'être vérifié", poursuit le journaliste de France 2 avant d'ajouter que "les services de renseignements et les services de l'armée ont été appelés à travailler une bonne partie de la nuit. Ils vont rendre une sorte de rapport ce matin, et ensuite il y aura les conséquences de ce Conseil de défense".

"Ce qui est sûr, c'est que la tenue même de ce Conseil de défense montre que le président de la République considère que cette affaire est grave", conclut Jeff Wittenberg, en direct de l'Élysée.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande à l\'Elysée, à Paris, le 9 juin 2015.
François Hollande à l'Elysée, à Paris, le 9 juin 2015. (BERTRAND GUAY / AFP)