VIDEO. "Quoi qu'il arrive, je resterai à Barcelone" : Manuel Valls fait ses adieux à la politique française

Invité du 20 heures de France 2 dimanche 30 septembre, l'ancien Premier ministre a assuré faire ses adieux définitifs à la politique française.

FRANCE 2

L'ancien Premier ministre Manuel Valls, désormais candidat à la mairie de Barcelone, s'est adressé aux Français dimanche 30 septembre dans le 20 heures de France 2. Il a expliqué sa volonté de poursuivre sa carrière politique en Espagne par "un choix très personnel", et a assuré que "quoi qu'il arrivait, je rest[erai] à Barcelone".

"J'ai décidé de changer de vie, d'horizon. Ce qui prédomine avant tout c'est mon immense amour vis-à-vis de la France qui m'a tant donné. (...) Vous vous rendez compte, un enfant de Barcelone (...) naturalisé Français à seulement 20 ans, et qui grâce à l'école publique devient maire, député, ministre, premier ministre ? Ca c'est la France !", s'est réjoui l'actuel député de l'Essonne, qui a promis d'abandonner son siège. 

"Je reviendrai régulièrement à Paris", a aussi promis l'ancien Premier ministre, qui a assuré partir "le coeur tranquille, l'âme tranquille, avec tout ce que j'ai accompli". Interrogé sur son sentiment "d'abandonner sa patrie", Manuel Valls a expliqué qu'il allait "faire à Barcelone (...) beaucoup de ce qu'[il a] défendu" en France : "une certaine idée de la démocratie, une certaine idée de l'Europe". Pour "tout Européen, aujourd'hui, quand on partage les mêmes civilisations et les mêmes valeurs, ces frontières n'existent plus."

Manuel Valls, sur le plateau du JT de France 2, dimanche 30 septembre.
Manuel Valls, sur le plateau du JT de France 2, dimanche 30 septembre. (FRANCE 2)