Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Espagne-France, les sœurs siamoises

La frontière franco-espagnole avait disparu depuis 1993… Ensuite, école, hôpital, police, tout avait été mis en commun. Mais depuis l'état d'urgence en France, elle est revenue sur les routes pyrénéennes, où les barrages de police sont permanents. Pour quelle efficacité ? Un reportage du magazine "Avenue de l'Europe".

"Tu te rappelles, quand y avait la barrière, là ?" dit-il en désignant un espace derrière la Bidassoa, fleuve frontière naturelle entre la France et l'Espagne. Ces deux anciens douaniers qu'a rencontrés François Badaire pour "Avenue de l'Europe" ont la nostalgie de la frontière franco-espagnole. Il faut dire qu'ils y ont passé trente-sept années de leur vie...

A part eux, la disparition de la frontière a fait beaucoup d'heureux. Elle a rendu possible le projet d'hôpital franco-espagnol de Cerdagne, où soignants et patients se parlent dans les deux langues. Un symbole de l'entente franco-catalane. "Ici, l'Europe se vit tous les jours", résume la directrice. Les systèmes de remboursement des deux pays ont été intégrés : l'établissement accepte aussi bien la carte Vitale française que la carte de santé catalane. Les bébés nés ici auront la double nationalité et, si tout va bien, la citoyenneté européenne.

Bilinguisme et coopération depuis 1993

Une fois la frontière effacée, les services ont été mis en commun. A Hendaye, au Pays basque français, où de nombreuses familles d'outre-Pyrénées scolarisent leurs enfants, les petits Espagnols représentent parfois la moitié de la classe… Un encouragement vivant au bilinguisme. La coopération policière aussi est devenue essentielle : les patrouilles sont mixtes, les services français et espagnols se transmettent les informations contenues dans leurs fichiers.

Mais cette belle harmonie a été bouleversée par les attentats de novembre 2015 à Paris et l'afflux des migrants venus de Syrie. En montagne, la police aux frontières s'agite, éventuellement pour arrêter les passeurs.

Contrôles incessants depuis les attentats

Sur les routes principales, état d'urgence oblige, les barrages de police sont permanents, les embouteillages monstres. Au mépris des accords de Schengen… A la frontière basque, familière du terrorisme et de la contrebande, les anciens sont sceptiques sur l’efficacité de cette fièvre de contrôles.

La perspective de voir les postes frontière reprendre du service fait-elle au moins plaisir à nos deux douaniers retraités ? Oui, mais... "comme les postes de douane ont été détruits, il faudra prévoir des Algeco pour les abriter de la pluie" !

Une enquête de François Badaire et Jean-Christophe Duclos, diffusée dans "Europe : le retour des frontières ?", le numéro du 14 septembre 2016 du magazine "Avenue de l'Europe".

VIDEO. Espagne-France, les sœurs siamoises
VIDEO. Espagne-France, les sœurs siamoises (Avenue de l'Europe/France 3)