Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Carles Puigdemont interpelle les présidents des instances européennes contre le "coup d'Etat" de Madrid

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Carles Puigdemont très critique contre les dirigeants de l'UE
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Le président catalan destitué tenait une réunion avec des maires catalans à Bruxelles, mardi 7 novembre.

Le président catalan destitué, parti à Bruxelles, a critiqué les présidents de la Commission européenne et du Parlement européens lors d'une réunion avec des maires catalans venus pour une large réunion dans la capitale belge, mardi 7 novembre. Carles Puigdemont demande le soutien de l'Union européenne contre ce qu'il désigne comme un "coup d'Etat" de Madrid contre la Calatogne.

Première prise de parole en public à Bruxelles

Carles Puigdemont a délibérément interpellé Antonio Tajani, président du Parlement européen, et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne : "Monsieur Juncker, Monsieur Tajani (...) vous accepterez ou non le résultat du vote des Catalans (le 21 décembre). Est-ce que vous continuerez à aider monsieur Rajoy (Mariano Rajoy, Premier ministre espagnol) dans ce coup d'Etat ?", a-t-il lancé.

Les applaudissements ont été longs et nourris pour la première prise de parole en public du président catalan destitué depuis la décision de la justice belge de le mettre en liberté sous conditions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Catalogne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.