Référendum en Catalogne : plus de 6 millions de bulletins imprimés et stockés dans les Pyrénées-Orientales

Les bulletins ont été imprimés à Elne (Pyrénées-Orientales) avant d'être acheminés par la branche française de l'Assemblée nationale catalane, selon les informations de France Bleu Roussillon, lundi.

La ville de Elne se situe au sud de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales.
La ville de Elne se situe au sud de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

Entre 6 et 7 millions de bulletins utilisés lors du référendum sur l’indépendance de la Catalogne, dimanche 1er octobre, ont été imprimés en France, révèle France Bleu Roussillon, lundi 2 octobre. Ils proviennent de l’imprimerie Salvador d’Elne, au sud de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales

Stockés plusieurs jours sur place

Les bulletins ont été stockés pendant plusieurs jours sur place. Vendredi, ils ont été acheminés vers la Catalogne dans une dizaine de véhicules. Pour effectuer le trajet, ils sont notamment passés par le col du Perthus par la D900.

Selon les informations de France Bleu Roussillon, les opérations auraient été pilotées par l’ANC-Catalogne Nord. Cette association loi 1901 se présente comme représentant l'Assemblée nationale catalane sur le territoire français. 

"Ce sont des dizaines et des dizaines d'anonymes qui ont essayé de court-circuiter l'état d'exception"

"Des citoyens français catalans ont participé à la logistique pour aider nos frères du Sud", a confirmé lundi à franceinfo Jordi Vera, coordinateur du mouvement politique "OUI au Pays Catalan" installé à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales.

Selon lui, ils "ont transporté, (…) réalisé toutes sortes de tâches pour pouvoir permettre qu'hier il y ait des bulletins de vote partout en Catalogne. Ça a été fait", a-t-il ajouté. "Ce sont des dizaines et des dizaines d'anonymes et des membres d'associations qui ont essayé de court-circuiter l'état d'exception qui existait de fait en Espagne, en Catalogne espagnole" a-t-il précisé. 

Jordi Vera : "Des citoyens français catalans ont participé à la logistique"
--'--
--'--