Mise sous tutelle de la Catalogne : les indépendantistes manifestent à Barcelone

En duplex depuis Barcelone (Espagne), la journaliste de France 2 Anne-Charlotte Hinet fait le point sur la manifestation des indépendantistes dans les rues de la capitale catalane ce samedi 21 octobre, après la décision de Madrid de retirer son autonomie à la région.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le gouvernement espagnol a choisi de retirer son autonomie à la Catalogne, après le référendum d'indépendance illégal organisé il y a quelques semaines, en ayant recours à l'article 155 de la Constitutution. En signe de protestation, les indépendantistes ont manifesté à Barcelone ce samedi 21 octobre. En direct de la capitale catalane, la journaliste de France 2 Anne-Charlotte Hinet parle d'une "démonstration de force comme savent les organiser les indépendantistes : 450 000 personnes, dit-on ici, rassemblées à Barcelone", explique-t-elle. "Beaucoup sont encore sur place ce soir. Les mots d'ordre sont de plus en plus durs, car cette mise sous tutelle annoncée par Madrid est vécue ici comme une onde de choc. Pour eux, c'est une atteinte claire à la démocratie, et une injustice qu'ils comptent combattre encore et encore, notamment dans la rue", indique la journaliste.

Un discours de Puigdemont très attendu des indépendantistes

Et d'ajouter : "Carles Puigdemont, le président catalan que Madrid veut destituer, était présent. Il doit s'exprimer dans moins d'une heure à la télévision catalane. Ce sera un discours très suivi, car il pourrait annoncer, comme le réclament les indépendantistes depuis plusieurs jours, la proclamation par le Parlement de l'indépendance unilatérale, même si elle restera forcément symbolique, puisque le Sénat doit voter la semaine prochaine l'application de l'article 155", conclut Anne-Chalotte Hinet.

Le JT
Les autres sujets du JT
450 000 personnes ont manifesté à Barcelone, samedi 21 octobre, pour réclamer la libération de deux leaders indépendantistes. 
450 000 personnes ont manifesté à Barcelone, samedi 21 octobre, pour réclamer la libération de deux leaders indépendantistes.  (PAU BARRENA / AFP)