Cet article date de plus de cinq ans.

Les indépendantistes prendraient le contrôle du parlement de Catalogne

La liste "Junts pel Si" ("Ensemble pour le oui") obtiendrait entre 63 et 66 sièges sur les 135 de l'assemblée et le petit parti de gauche CUP entre 11 et 13, selon le sondage diffusé par la chaîne TV3.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A Barcelone (Espagne), un homme agite l'Estalada, symbole de l'indépendance catalane, dimanche 27 septembre 2015. (ANDREA COMAS / REUTERS)

Les partis favorables à l'indépendance de la Catalogne devraient prendre le contrôle du parlement régional, selon un sondage effectué à la sortie des bureaux de vote, dimanche 27 décembre, à l'issue des élections de dimanche en Catalogne.

La liste "Junts pel Si" ("Ensemble pour le oui") obtiendrait entre 63 et 66 sièges sur les 135 de l'assemblée et le petit parti de gauche CUP entre 11 et 13, selon le sondage diffusé par la chaîne TV3. Majoritaires en sièges, "Junts pel Si" et CUP manqueraient cependant de justesse la majorité en voix, avec à eux deux 49,8% des voix.

La participation a été particulièrement élevée, puisqu'elle s'élevait déjà à 63% à 18 heures, soit sept points de plus que lors des dernières élections régionales en 2012.

Ils réclament l'indépendance d'ici 18 mois

Les indépendantistes visaient la majorité des sièges au parlement catalan afin d'engager la riche région du nord-est de l'Espagne sur la voie de l'indépendance, malgré la ferme opposition du gouvernement central de Madrid. Ils espèrent parvenir à l'indépendance d'ici dix-huit mois.

Les cinq millions et demi d'électeurs catalans étaient appelés à élire les 135 membres du parlement régional pour les quatre prochaines années et les séparatistes ont donné à cette élection une allure de référendum sur la sécession.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.