La Catalogne indépendante sera un État "plus viable"

Carles Puigdemont, le chef du gouvernement de Catalogne, est invité dans le Grand Soir 3 ce lundi 17 octobre. Mardi, il signera plusieurs partenariats économiques tel un chef d'État, alors que la Catalogne n'est pas indépendante.

France 3

La Catalogne veut organiser un nouveau referendum en 2017 malgré l'opposition du gouvernement espagnol. "On est prêt à aller jusqu'au bout", lance Carles Puigdemont dans le Grand Soir ce lundi. "On a un mandat clair de la population catalane. On a un soutien parlementaire suffisant. Quand on est un politicien démocrate, on doit obéir à la population", ajoute le chef du gouvernement de Catalogne.

"Donner un avenir aux jeunes"

La Catalogne veut devenir indépendante pour, explique-t-il, "être un État plus viable et surtout donner un avenir clair à nos jeunes. L'indépendance est une question économique, de financement, d'infrastructures, mais la Catalogne est aussi une nation, une ancienne nation de l'Europe avec sa langue et sa culture et elle doit être respectée comme telle".

"L'Écosse et la Catalogne sont des cas différents", estime Carles Puigdemont. "Notre point commun est qu'on veut devenir un État indépendant au sein de l'UE via un referendum. L'Écosse a eu la chance de voter une fois".

Le JT
Les autres sujets du JT