Football : l'entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, condamné à une amende pour son soutien aux indépendantistes catalans

Il va devoir verser 22 500 euros pour avoir porté un ruban jaune lors des matchs et des conférences de presse de son équipe.

Portant un ruban jaune, Pep Guardiola donne ses consignes lors du match de Ligue des champions Manchester City-Feyenoord, à Manchester (Royaume-Uni), le 21 novembre 2017.
Portant un ruban jaune, Pep Guardiola donne ses consignes lors du match de Ligue des champions Manchester City-Feyenoord, à Manchester (Royaume-Uni), le 21 novembre 2017. (OLI SCARFF / AFP)

Pas de politique dans les stades britanniques. La fédération anglaise de football a condamné, vendredi 9 mars, l'entraîneur catalan de Manchester City, Pep Guardiola, à une amende de 20 000 livres (environ 22 500 euros). Il est reproché au technicien d'avoir porté un ruban jaune en soutien aux indépendantistes catalans emprisonnés en Espagne. Le coach mancunien, dont l'équipe est actuellement en tête du championnat anglais, a également écopé d'un avertissement pour le port répété de ce symbole.

"S'ils veulent me suspendre, l'UEFA, la Premier League, la Fifa, OK", avait-il prévenu, en décembre, expliquant son geste par le sort "injuste" réservé aux séparatistes incarcérés. Il a depuis assuré qu'il continuerait "quoi qu'il arrive", à moins que son club lui demande de retirer son ruban. Les responsables indépendantistes catalans emprisonnés sont poursuivis par la justice espagnole pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne, qui avait débouché, le 27 octobre 2017, sur une proclamation unilatérale de la "République catalane".